Secteur Fléville- Exermont

 Au sud des Ardennes, et à cheval sur la limite Ardennes-Meuse . Ligne Kriemhilde.

La ligne suit les contours lisières des bois de Fléville et Montcy , au sud est à l'est, faisant face à Gesnes en Argonne. Soit , au dessus des départementales D 946 ,, 141 ,54 et 123( c' est la même route , mais sur deux départements ) : Fléville , Côte Notre Dame , Côte du Moulin , Côte Blanche , Borne 289 , Côte Dame Marie , Exermont , Côte de Picardie , Sous les Côtes .

 Comme ailleurs , elle a deux à trois km d'épaisseur, et s'achéve à la Côte de Chatillon, au nord de la ferme de la Musarde , au sud de Landres Saint Georges ( 5 km dans les bois d'Ariethal , du nord d'Exermont à la Côte de Chatillon) ; bois actuels en sapins.( combats durs de la 42emeDiv US Rainbow). -- ( Quant aux deux à trois  Km d'épaisseur de lignes , celà n'est pas une nouveauté ; en Champagne, déjà en Septembre 1915, les Français s'attaquaient à la première ligne, en plusieurs "épaisseurs", et peu aprés ,se  trouvaient  face à une deuxiéme puis une troisiéme ligne , avec des points d'appuis "trés forts"- ; offensives meurtriéres, dictées par le Gal Joffre, "qui pensait pouvoir percer", mais hélas, les Allemands s'étaient retranchés - en France- pour pouvoir se tourner vers l'autre alliè - la Russie-, et l'éloigner du champ de bataille , ainsi , en repoussant les Russes de plus de 650 Km ; il fallait le savoir ;  résultats : plus de 150.000 tués  ,Français , sur le front de Champagne , pour un gain de quelques KM 2 ; - mais, "il fallait le savoir".

  ...... Voie ferrée allemande de 60 cm dans les bois , pour appros, vers Cornay-Ouest , dans les parages d' une Viergette...Dénommée "Argonnenbahn" , nom pompeux pour une voie Decauville, ou genre; tous les arrières des lignes alliées en étaient pourvus afin d' apporter les appros, et " sortir les morts" et les blessés, les vois d' accés normales, routes , chemins  étant boueux et défoncés....L' avantage de ces lignes ,c ' est qu ' elles se montent comme des Mécanos , par éléments formés avec traverses-patins en fer, portables.

  Wp 1502Wp 001503

  La Ligne  L,.H n'est pas trés loin de la ligne  de  front de 1914 à 1918, des lieux de batailles sanglantes de la Harazée, Lachalade , Vienne le Chateau... et du camp Moreau , camp allemand sur le Moreau (tout simplement !)  forèt d'Argonne ; ce camp , situé à 12 km à vol d'oiseau de Fléville , a hébergé de  1914 à 1915 , un certain lieutenant d'infanterie Erwin Rommel ,( foule de petits camps , sur les arrières ...) . A vol"d'oiseau "  on a survolé  en ligne droite les bois de Binarville, ceux de Chatel-Chéhéry , le village de Chatel-Chéhéry ,  et les souvenirs des doughboys, et le fantôme du Sergent YORK , qui doit hanter ces parages , recherché ( encore) par des milliers d'Américains, touristes, qui viennent chercher , actuellement ( et légitimement ) , un morceau d'Histoire et de leur passé , passé tout court , puisque tous immigrés de fraiche date : en effet , les Américains ont maximum cinq générations, pour la plupart, natives dans les U S A  . Ils sont assimilables aux Argentins , qui , eux ,  rigolards , quand on leur demande :- "Vous , vous venez d' o'u ? vous les Argentins ?  Vous arrivez d' o'u ? / de Hollande , de Russie? , d'Autriche-Hongrie ? de Pologne ? d ' Italie ?  - Réponse des Argentins:  "Nous, on descend du bateau !"...( digression;;;)...

 Splendide block double : deux chambres tôles métro ,bétonné, impact de 155mm sur la dalle, deux portes, marche-pieds -pas de tir -accoudoirs pour deux M.G 08- 15; situé à contre pente, champ de tir à 50 mètres à peine ( piège à élans !car juste au débouché d' une crête militaire)  Bois de Fléville.( reportage TL FR 3 Reims du dimanche 2 aout 2015) . L' impact de 155 mm , " au but" , a à peine affecté le block : cratère dans le béton armé de 30 cm de profondeur sur un mètre de diamètre : costaud ! Pratique .

Wp 001491 Wp 001493 Fleurs des bois,non tirés;détruits prochainement "Fleurs des bois" , obus de 105 mm allemands non tirés, goupille à la fusée Dopp; procheinement détruits. " dans les bois" ( " c'est grand , les bois!").

 Derrière la lisière  des bois de Montcy , se trouve la ferme d'Ariethal et le viaduc du même nom , viaduc de voie ferrée stratégique, construite vers 1930 , et qui n'a servi qu'une fois , aux essais , les Allemands ne lui ayant pas laissé le temps de servir en Mai-Juin 1940 , lors "du mois maudit".( re-copie de ligne ferrée, -de guerre- allemande )...voir ponts supérieurs détruits, , et lacis d'embranchements à Cléry le Petit) ( Hélas , aussi - inconsciemment- pour recopier les réseaux ferrés allemands de campagne construits par les Allemands : Challerange , Autry, nord du camp de Suippes, Peuvillers,Bantheville et Romagne, etc ....) Voir les lacis de voies de 60 et les ponts " allemands" en béton , en lieu et place des passages-à niveau , qui freinent toujours la logistique....

 Plus loin à l'Est :parages de la Ferme du Transvaal , et de la Côte Dame Marie , lieux de combats durs. 

  - Au sujet de Rommel et du camp Moreau , voir au sud de Binarville (sud-Ardennes )  ce dit Camp Moreau ( Ardennes , le seul département -territoire envahi et occupé du début jusqu'à la fin de la guerre , à l'exeption d'un petit coin , " grand comme un terrain de foot-ball", sur Binarville) " forêt du Pont de l'Aune") . Ce camp, allemand, a été ressorti de l'oubli - et des broussailles , par une équipe de courageux , de Ste Menehould , Vienne, etc  ( assoc ). Il est situé sur et dans un flanc (sud) du ruisseau , le Moreau, qui coule vers l'Ouest   sur la D 63- Marne ; le camp est donc tourné au nord, pour échapper aux coups des Français; il comporte des remises , caves, dortoirs, infirmerie, cuisine creusés dans le talus , avec électricité, latrines, tables, couchettes , etc ( "mais çà n'est pas le Club!") ; d'autres camps sont perdus dans la nature, dans les broussailles; les Allemands sont restés là pendant quatre années ; combats terribles à Vienne le Chateau, Lachalade, la Gruerie , etc; trous de mines ; c'est d'ailleurs là que la guerre des mines a commencé ; coin du "Kaiser-tunnel" , actuellement fermé , "pour raisons de sécurité ? ! ...(.Bientôt , on mettra des barriéres aux trottoirs, aux caniveaux, aux riviéres , sur les plages, et il faudra s'attacher pour aller sur le siége, "pour pas tomber dedans".( c'est perso!) )

Le Lieutenant Erwin Rommel , d'un régiment wurtembourgeois , y est resté  en1914 -1915 ; il est allé ensuite sur le front des Alpes, donc contre les Italiens; il a participé  en tant que capitaine , commandant de compagnie  de Chasseurs, à la défaite italienne de Caporetto ( actuellement ville en Slovénie, au nord-Est de Venise) ; au cours de cette bataille , il s'est illustré à la tête de sa compagnie de Chasseurs en s'enfonçant comme un coin dans le dispositif italien, et en faisant prisonniers 3000 Italiens ; en 1940 , il n'a fait que du "copié-collé" , dans son raid cuirassé (avec deux bataillons d'auto-mitrailleuses) sur Avesnes et Landrecies ! , et s'emparant ainsi de diverses unités , aprés avoir traversé , en combattant  ,la ligne des casemates du Nord   ( ligne de bloks et casemates ! Et non pas " des tourelles cuirassés qui crachaient le feu": Freiser ( "ya na pas dans le coin" , seulement des casemates STG , Barbeyrac, MOM, etc certes, costauds  mais nenni de tourelles Maginot , seulement des Modéles 1934 "démontables"!))

 viaduc d'Ariethal/V.F stratégique env 1935croix plaque stéle First Div US.1790 tués.trou de fouille pour blok, en crête restes de tranchées crenelées dans bois
   l'Aisne entre Saint-Juvin et Fléville   Croix d'un tué "requis" Alsacien, embauché dans l'armée allemande, tué là , D 4 Sud Sommerance; non oubliè; terrain bouleversé, entiérement torturé entre ruisseau des Aviaux et les collines jumelles sud D 54; (beware ; chemins forestiers:autorisés d'un côté, et interdits de l'autre! on appelle çà  : la co....) ( chemins figurant "benoitement" sur la carte IGN, comme routes "légères" ou  toutes petites.. ,mais, néammoins "routes!" empruntables et autorisées ).. ( beware/  bonne requête : " entraves à la liberté de circuler" )"( la sanctuarisation est interdite en Europe; elle n ' est instaurée que dans un  parc d' Argentine, parc national, dans lequel il n ' y a jamais eu âme qui vive ).

Restes de nombreux boyaux allemands au nord de la Côte de Chatillon , visibles sur Google-Maps - 96-98 ans  aprés! dans labours.

 Zone d'attaque de la First Division de l'A.E.F, avec les pires difficultés, artillerie ne suivant pas assez vite; sept km de percée , mais payé  cher : 1790 tués.,  Ils ont attaqué "là où ils voyaient ", c'est à dire , dans les plaines dégagées de Granpré -Bayonville- Sommerance ; et puis , ils se sont retrouvés dans les bois, dangereux et mortels , ainsi que de la 42eme Div U.S. Chef d'Etat-Major : un certain colonel Douglas Mac Arthur - ( Réflexion perso-trés perso:"Comment les soldats allemands -hors de chez eux- donc, ne défendant pas leur patrie, peuvent-ils se défendre avec autant de rage, tant en 1916, que là, en 1918 et qu'en 1944 ? étrange!)......( en italiques !)....Plus loin , mais de l' autre côté de la Meuse : Sivry sur Meuse," port d'embarquement de grumes vers l' Allemagne ( ILS piquaient tout ) , aérodrome des as Boelcke et Richtofen , et dernière bataille du 8 Novembre, avant les pourparlers, " Ligne Krimhielde" - concrétisée en dur à Sivry et Haraumont - Wikipédia ; en face : monument U.S de la Grande Montagne : 316 eme R.I / 3100 Tués ! ! , Allemands et Dougboys étant face à face, à certains endroits des deux côtés d' un chemin de bois, c.à.d séparés par dix mètres de chemin et ses fossés. .

 Obus de 75mm  français ,"schrapnell", obus à balles , éclaté à 30 mètres de la lisière du bois sur butte (bien visé et bien réglé! zone d'éclat ement à efficacité maximum); "obus de plein-champs", comme il y en a partout.. ( vide , tiré).

 Un peu plus loin , 5 à 6 km , se trouve le cimetière  U.S de Romagne sous Montfaucon de "Meuse-Argonne" et ses 15000 tombes!....La route vers Cunel y passe entre Exermont , Gesnes en Argonne et Romagne, à peu prés paralléle à la ligne de lisière des bois et collines, lieux d'implantation de la ligne ( un à deux km à l'ouest);  la route partant de Gesnes, sur la gauche-ouest de l'église, et rejoignant la D 998 , incertaine ; passe prés d'un dépôt de déchets nucléaires un peu plus loin ,apparemment , conditionnel ( entrée verbot!).     ;  Dernière nouvelle , pénible et imbécile , acte criminel : le monument présent , celui de la 1sth division et ses 1790 tués , en trois plaques de bronze , a été volé ; il ne reste plus que six trous par plaque. La potence , c' est quand ?.....

Stèle Fist Div U.S; ex V.F Strat de 1935

autre trou de fouille pour blokobus à balles ,75mm,vide! ,de

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×