Hindenburg linie- Rethel

Secteur Rethel

rethel- bloc M.G dans betteraves rethel- bloc M G béto et plaque cintrée acierrethel- bloc MG béton + Plaque cintrée acier

 u rethel-autre bloc M.G( attention aux cultures, qd présentes)rethel-bloc M.G rethel- autre bloc MG Béton et acier

 Section BRUNEHILDE - Secteur-Rethel :quatre blocs béton et plaque d'acier cintrée, épaisseur environ 3 cm (qqu'un s'est taillé, il y a longtemps, au chalumeau , de quoi se faire un sandwich, ou autre chose...); surface: environ une douzaine de M2; étaient reliés à un réseau de tranchées; deux autre blocs, dont un, différent, surplombent la RN 51 et l'autoroute (un tire vers le Nord-est , à deux M.G )  Même conception que les blocs "cloche Pamart".

 Ces quatre blocs ( un est bâti sur son dessus, mais montre sa porte , à l'arriére, dans la ferme, prés de la route) se présentent de la façon suivante : cubes de béton armé, 4 m de côté , environ 50--60 cm d'épaisseur , dalle de toit idem, petite porte arriére, donnant accés au réseau des tranchées (comblées ! : cultures)  ; sur le devant -face ennemie : grande tôle d'acier , cintrée, prise dans le béton , 3 cm d'épaisseur,  un mètre 20 de large apparent ,( celui entaillé fait 1,35 m ) un trou d'air (sans chapeau ?) pour évacuation des gaz( ?) , une meurtrière horizontale de 80 cm sur 5 cm de large (ou bien 20 cm sur 5 cm); donc possibilté de vues-observations , et de placements d'une M G 1915, canon et tube fins ( la même que celle équipant les avions ), ou bien une 08- 15 prenant appui dans le visuel par l'extrémité de son canon ?? .  .

 La meurtriére-visuel peut servir aussi pour observer l'arrivée des assaillants, afin de faire sortir au mieux les mitrailleurs qui iront  installer leur arme sur la toiture-dalle du bloc pour mitrailler.

   Blocs situés dans les champs, toujours en cultures; il est absolument interdit d'aller fouler les cultures , on peut fort bien attendre, "que la mer soit descendue", c'est à dire : avant les semailles, ou aprés la récolte, pour aller les voir ; ou trouver la bande de roulage du tracteur  ...; de toutes façons, les blocs ne partiront pas , étant là depuis 1917, et étant trés lourds -mastocs ; fouilles-poêle à frire interdite ; ne pas confondre Histoire et razzia ! Merci ; pas pour moi, mais pour l'Histoire; Danke Schöne et Thank you, et Gracias I grazie pour les autres.

 Ils sont des  rares survivants de la Reconstruction , car , étant situés en plein champs , et non dans les bois , ils auraient dû être détruits , comme tout le systême de lacis de tranchées , réseaux de fils et sapes-abris. Huit blocs subsistent sur quelques 5 Km linéaires.

 bloc 2 MGface Est,Autoroute ,RN 51         

 

 

 

Bloc béton à 2 M.G;créneaux arriéres de défense et issues                                                                                                                                                                                                                      .                                                                                       

                                                                                   

rethel- bloc M.G

 

 


l
 

   
                                                                                               


 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×